Saut au contenu

Adapt’Action
Volet d’appui au renforcement des capacités et à la gouvernance « climat » pour la consolidation, la mise en œuvre et le suivi des contributions déterminées au niveau national

print
© Denis Lacour

Objectif

Financé par l’AFD, le programme Adapt’Action a pour objectif de soutenir les pays souhaitant un appui technique dans le déploiement institutionnel, méthodologique et opérationnel de leurs engagements pris dans la lutte contre le changement climatique.
  • 3,5 M€
    BUDGET
  • 19/06/2017
    DEBUT DU PROJET
  • 30 mois
    DUREE

Rendre opérationnel l'Accord de Paris de 2015


Le succès de l’Accord de Paris sur le climat en décembre 2015 repose sur l’ampleur de l’engagement des pays dans le cadre de la COP21, illustré par la soumission de leur contribution déterminée au niveau national (CDN). Ces CDN désignent les engagements concrets pris par les pays concernés dans leur lutte contre le dérèglement climatique.

Le défi à relever est désormais celui de l'opérationnalisation de l'Accord de Paris, par la mise en oeuvre des différentes contributions nationales. Un grand nombre de pays en développement, signataires de l’Accord, ont clairement indiqué leur souhait d’obtenir un appui technique dans le déploiement institutionnel, méthodologique et opérationnel de leur CDN et l’atteinte des objectifs fixés.

L’Agence française de développement (AFD) a donc lancé Adapt’Action, facilité qui accompagne les pays parmi les plus vulnérables dans des trajectoires de développement bas carbone et résilientes au changement climatique. 

A travers des appuis sous forme d’assistance technique et de renforcement des capacités, la Facilité jouera un rôle d’effet de levier pour accélérer les investissements présentant des co-bénéfices en matière d’adaptation au changement climatique dans les géographies les plus vulnérables (Afrique, Pays les Moins Avancés et Petits États Insulaires en Développement).
 

Adapt'Action, une facilité de 30 M€ à déployer dans 15 pays


Le projet d’Expertise France s’inscrit dans la cadre de cette Facilité, qui s’articule autour de trois axes d’intervention simultanés et complémentaires, sous maîtrises d’ouvrage distinctes :

 • Appui au renforcement des capacités et à la gouvernance « climat » pour la consolidation, la mise en œuvre et le suivi des CDN (projet mis en œuvre par Expertise France)

 • Appui à une meilleure intégration des engagements pris dans les CDN dans les politiques publiques sectorielles, notamment dans le domaine de l’adaptation au changement climatique (sous maitrise d’ouvrage directe de l’AFD)

 • Appui à la préparation de programmes structurants dans le domaine de l’adaptation au changement climatique (sous maîtrise d’ouvrage directe de l’AFD)
 

Le volet mis en oeuvre par Expertise France vise plus spécifiquement à appuyer le renforcement des processus institutionnels de mise en oeuvre et de suivi de la CDN, de développer les capacités techniques des parties prenantes et de les sensibiliser pour une meilleure appropriation de leur CDN.

La participation d'Expertise France à la mise en oeuvre d'Adapt'Action confirme l'engagement de l'agence en faveur de l'adaptation au changement climatique et de la réussite de l'Accord de Paris : en 2015, en amont de la COP21, Expertise France avait accompagné 26 pays africains et petits États insulaires en développement dans leur processus d’élaboration des contributions nationales, dans le cadre de la Facilité française d'appui technique au développement des contributions nationales (également financée par l'AFD).
 

En savoir plus sur la Facilité d'appui technique

Etapes de mise en oeuvre


Identification des besoins et définition des activités prioritaires


L’Union des Comores a été le premier pays bénéficiaire de la Facilité Adapt’ Action à accueillir une mission d’identification en mai 2017. Ont suivi 8 autres missions d’identification : Niger, République dominicaine, Tunisie, Madagascar, Maurice, République du Congo, Guinée et Sénégal.

Ces missions ont permis d’identifier et analyser les besoins spécifiques de chaque pays pour mettre en œuvre les engagements pris au titre de leur Contribution déterminée au niveau national (CDN) et faire face aux changements climatiques.
 

Signature de protocoles d'entente


Des protocoles d’entente ont d’ores et déjà été signés par Expertise France et l’AFD avec la République dominicaine, les Comores, le Niger, la Tunisie, Maurice et Madagascar, certains à l’occasion du One Planet Summit du 12 décembre 2017.