Saut au contenu

MEDSTAT IV
Renforcer les capacités des pays méditerranéens à collecter des statistiques précises, actualisées et pertinentes

print

Objectif

MEDSTAT IV vise à renforcer les capacités des pays méditerranéens partenaires à collecter des statistiques précises, actualisées et pertinentes.
  • 4,7 M€
    BUDGET
  • 11/01/2016
    DEBUT DU PROJET
  • 40 mois
    DUREE

Ce projet vise plus spécifiquement à renforcer les capacités des instituts statistiques nationaux des pays du pourtour méditerranéen dans le but d’obtenir des données de qualité, nécessaires pour éclairer les choix politiques et contribuer à une bonne gouvernance.

Le but est aussi d’harmoniser les méthodologies statistiques avec les normes et standards européens et internationaux et d’améliorer la cohérence des données dans les pays partenaires ainsi que leur comparabilité avec les données statistiques des pays de l’UE.

Une longue histoire de coopération

Le projet MEDSTAT IV est le quatrième cycle du soutien de l’Union européenne (UE) aux systèmes de statistiques des pays du Voisinage Sud sous l’approche MEDSTAT.

Durant les quinze dernières années, l’approche a évolué afin de s’adapter au mieux à la situation régionale, ainsi qu’aux changements dans les priorités de la relation UE-pays du Voisinage Sud et de la coopération régionale. Dans un environnement en perpétuel changement, l’accès à des données fiables et comparables est un facteur essentiel pour évaluer correctement les conséquences et l’impact des changements et pour élaborer de manière adéquate des politiques publiques ajustées aux besoins des pays.

Produire et utiliser des données statistiques

En plus d’assurer un soutien continu à la production de données de qualité, le projet MEDSTAT IV se distingue des précédents par deux aspects :

• Il pose de nouveaux rapports avec les pays bénéficiaires, en donnant notamment l’initiative aux pays MED de la formulation des orientations et de l’élaboration des programmes de travail.

 • Il explore de nouveaux domaines de coopération en mettant notamment l’accent sur la communication entre les statisticiens et les utilisateurs des statistiques dans la région.

Des domaines thématiques et transversaux

Le projet fournit un soutien aux statistiques dans six secteurs thématiques (registres d’entreprises, commerce extérieur et balance des paiements, transports, énergie, marché du travail et migrations). Une attention particulière est également accordée aux questions transversales telles que la visibilité et la relation avec les utilisateurs, les formations ou le genre.

Dans le cadre de ce projet, un soutien financier et technique est apporté aux pays partenaires à travers l’organisation d’évènements (réunions des groupes de travail, ateliers, sessions de formations, visites d’études) et la mobilisation d’experts appropriés et expérimentés pour des missions d’assistance technique.

 

Un exemple d'atelier

 

« Le développement d’un manuel sur les statistiques du transport routier de marchandises adapté aux caractéristiques des systèmes de transport et des systèmes statistiques des pays partenaires », Bruxelles, 13-15 décembre 2016

Les pays méditerranéens avaient de longue date, exprimé leur volonté de produire des statistiques sur le transport routier de marchandises. Des difficultés méthodologiques liées à ce domaine statistique n’avaient pas permis, à ce jour, d’atteindre l’objectif visé.

Cet atelier a donc permis, grâce à une intervention de M. Nikolaos Roubanis d’Eurostat, de rappeler la substance des règlementations et des recommandations européennes en la matière. Une présentation de Mme Virginia Balea, de l’INSSE Romania, a permis de tirer des leçons de l’expérience d’un Etat membre.

Sur cette base, les participants à l’atelier ont identifié les thèmes à traiter dans un manuel régional, défini un sommaire détaillé du manuel et adopté une méthode de travail afin que tous les pays partenaires contribuent à la production de ce manuel.

 

Retrouvez toutes les actualités du projet sur le blog MEDSTAT IV