Saut au contenu

Projet d’appui à la valorisation du patrimoine culturel tunisien
Contribuer à la conservation et à la mise en valeur de sites culturels remarquables afin de diversifier les attraits touristiques de la Tunisie

print
Mosaïque sur le site de Carthage © Stephen Downes (Creative Commons)

Objectif

Financé par l’Union européenne, ce projet s’inscrit dans le cadre du programme Tounes Wijhetouna (« Tunisie : notre destination ») d’appui à la diversification du tourisme en Tunisie. Il vise la valorisation du patrimoine culturel.
  • 16,4 M€
    BUDGET
  • 01/09/2019
    DEBUT DU PROJET
  • 60 mois
    DUREE

La relance du tourisme à travers l’offre culturelle, un axe stratégique du plan de développement économique de la Tunisie

En 2016, les autorités tunisiennes ont adopté le Plan de développement « 2016-2020 » ayant pour objectifs principaux le lancement d'importantes réformes institutionnelles et économiques et la relance des investissements. La modernisation et la diversification du tourisme, pilier de l’économie tunisienne, est un axe prioritaire de ce plan. Dans ce cadre, la valorisation du patrimoine constitue un important levier de développement économique et social tout en assurant la promotion de l’offre culturelle destinée aux touristes comme aux Tunisiens.

Tounes Wijhetouna : « Tunisie: notre destination »

Le Programme européen d'appui à la diversification du tourisme, au développement de l'artisanat et à la valorisation du patrimoine culturel – Tounes Wijhetouna (« Tunisie: notre destination ») est une réponse au besoin de réforme formulé par les autorités tunisiennes. Il ambitionne d’accompagner la diversification de l'offre touristique tunisienne en créant des synergies entre les secteurs du tourisme, de l'artisanat, des produits du terroir et du patrimoine culturel. Ces synergies, pour être efficaces, doivent s'appuyer sur un renforcement qualitatif de chacun de ces secteurs.

L'objectif global du programme est de contribuer au développement économique durable et inclusif de la Tunisie.

Les objectifs du projet Patrimoine

Ce projet est mis en œuvre par Expertise France en partenariat étroit avec le ministère français de la Culture. Il bénéficiera au ministère des Affaires culturelles (MAC) et au ministère des Affaires locales et de l’Environnement (MALE) en Tunisie.

Consacré à la valorisation de sites patrimoniaux, le projet se divise en deux composantes principales :

1. Appui à l'appropriation, la préservation et la valorisation des patrimoines bâtis tunisiens

2. Appui à la modernisation du Musée de Carthage et à la valorisation de son environnement

 

De façon transversale, ce projet veillera à mettre en place des actions de renforcement de capacités et de transferts de savoir-faire, en particulier dans le domaine de la gestion patrimoniale qui est une compétence nouvelle des collectivités territoriales. L’approche méthodologique du projet accordera une attention particulière à l’appropriation des processus par les autorités tunisiennes (définition des critères de sélection des sites à restaurer, processus d’appels d’offre, suivi des travaux, etc.).

Si les autorités tunisiennes (MAC et MALE) jouent un rôle essentiel dans la conduite du projet, la société civile sera également étroitement associée à la mise en œuvre. L’implication d’associations, ONG et entrepreneurs aura lieu à travers l’accompagnement des porteurs de projets pour la reconversion des sites patrimoniaux et par le biais de la valorisation d’initiatives innovantes (portées par des start-ups notamment) dans le champ culturel et patrimonial.

Pour la mise en œuvre du projet, Expertise France s’appuiera sur une équipe-projet basée à Tunis qui alliera compétences techniques (architectes, archéologues, muséographes, programmistes, etc.), opérationnelles (coordonnateur/trice de projet), logistiques, administratives et financières (cellule d’appui). A Paris, un chef de projet mis à disposition par le ministère de la Culture assurera le pilotage technique du projet aux côtés de l’unité de programme « Culture et Patrimoine » d’Expertise France garante de l’exécution opérationnelle du projet.  
 

Les résultats attendus sont les suivants :

• Au moins 15 bâtiments remarquables sont réhabilités, reconvertis ou restaurés à travers le territoire tunisien, notamment dans les centres anciens.

• Les porteurs de projets sélectionnés pour l'occupation des bâtiments réhabilités sont accompagnés pour la mise en place d'activités durables et soutenables.

• Les acteurs concourant à l'inventaire, la réhabilitation et la conservation du patrimoine (dans les collectivités locales notamment) ont bénéficié d’actions de formation et renforcement de capacités.

• Le musée de Carthage et son environnement immédiat (dont la Place de l'Unesco) sont rénovés.

• Un centre d'interprétation valorisant les richesses du site de Carthage auprès du public est créé.

Une assistance aux autorités tunisiennes est fournie pour les accompagner dans l'élaboration d'outils de gestion du site archéologique de Carthage.