Agir pour l'égalité de genre dans les projets de développement

print
Atteindre l’égalité de genre est indispensable pour assurer un développement réellement durable. S’inscrivant dans la stratégie française en la matière, Expertise France agit pour provoquer des changements systémiques et intégrer le genre de façon systématique à tous ses volets d’intervention.

L'égalité de genre est une condition impérative pour lutter efficacement contre la pauvreté, promouvoir les piliers du développement durable – économique, social et environnemental – et les conditions d’une bonne gouvernance, en apportant notamment une plus grande stabilité dans les pays. A ce titre, elle est indispensable pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) adoptés par les Nations unies et qui sont au cœur de l’action d'Expertise France.

Cela suppose de s'attaquer aux causes structurelles de ces inégalités en vue de provoquer des changements systémiques en termes de droits, de statut social et de suppression de toutes les formes de discriminations dans tous les domaines que les femmes et les filles subissent : économique, éducation, santé, accès aux espaces de décision, sécurité ou encore la protection sociale.

S’inscrivant dans la stratégie française en la matière et dans la diplomatie féministe menée par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Expertise France agit pour provoquer des changements systémiques et intégrer le genre dans ses quatre thématiques d'intervention prioritaires :

 • Gouvernance démocratique, économique et financière ;

 • Paix, stabilité et sécurité ;

 • Climat, agriculture et développement durable ;

 • Santé et développement humain.
 

S'inscrire dans une stratégie ambitieuse

Dans le cadre de la troisième stratégie internationale française pour l’égalité entre les femmes et les hommes (2018-2022), la France a identifié cinq priorités : assurer le libre et égal accès aux services ; favoriser l’accès aux ressources, leur contrôle et l’accès à l’emploi ; garantir le libre et égal accès à la justice et la protection contre toutes les formes de violence ; assurer la participation effective des femmes dans les espaces de décisions ; assurer la participation égale des femmes aux processus de paix et de sécurité.

Par ailleurs, le groupe AFD fait du lien social et de l’égalité entre les femmes et les hommes un axe prioritaire de son action. Cette priorité s’applique également à Expertise France dans le cadre de sa prochaine intégration au Groupe.

 

La feuille de route genre d'Expertise France

Agence publique française de coopération technique internationale, Expertise France inscrit son action dans la lignée de ces engagements, avec l’adoption récente de sa « Feuille de route pour l’égalité de genre 2020-2022 ».

Cette nouvelle Feuille de route inscrit le genre au cœur de l’action d’Expertise France, non plus comme un volet transversal, mais en tant qu'approche systémique et systématique. Elle fixe le cap et donne les moyens d’atteindre l’objectif ambitieux défini par le contrat d’objectifs et de moyens d'Expertise France : atteindre au moins 50% de nouveaux projets signés marqués CAD 1 ou CAD 2 selon les critères de l’OCDE, d’ici 2022.

Celle-ci repose sur quatre piliers majeurs

1. Une approche par les droits, qui intègre les normes, règles et principes internationaux des droits de la personne, dans les politiques et processus des interventions humanitaires et de développement.

2. Utiliser le genre comme outil méthodologique, ce qui se traduit par une compréhension sociologique des inégalités entre les femmes et les hommes pour construire nos projets.

3. Une approche intégrée et mesurée où l’égalité de genre est traitée de manière cohérente dans un ensemble, et où toutes les problématiques se nourrissent les unes des autres.

4. Une approche élargie autour de 2 volets complémentaires :

• Le volet systémique, porteur de transformation pour renforcer le portage institutionnel, politique et organisationnel du genre en interne comme en externe.

• Le volet thématique, qui entend intégrer le genre dans l’ensemble des projets de l’agence, quelles que soient les thématiques d’intervention, ce qui engage Expertise France à porter ce sujet dans ses relations avec ses partenaires dans les projets.

 

Pour évaluer le niveau d'intégration de la dimension genre dans ses projets, Expertise France utilise le marqueur genre du CAD de l'OCDE

Cet indicateur gradué permet de distinguer le degré de prise en compte du genre dans l'objectif du projet de coopération.

 

Sensibiliser, accompagner et former

Expertise France renforce les capacités de ses équipes au siège et sur le terrain en élaborant des supports adaptés à leurs besoins :

• Un kit de formation « Intégrer le genre dans les projets » ;

• Le MOOC « Genre et développement », une formation en ligne créée en partenariat avec le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et l'Agence française de développement (AFD), qui sera à destination de tous les professionnels du développement et abordera de très nombreuses thématiques essentielles. Accessible dès la rentrée prochaine sa diffusion permettra une réelle compréhension de ces enjeux complexes et de leur importance majeure pour  un développement pérenne et durable.  

 • Des fiches thématiques et méthodologiques sont mises à disposition des équipes pour favoriser la prise en compte du genre à chaque étape des projets.
 

Une sélection de projets


EUROsociAL+ (volet Politiques d'égalité de genre)

2016-2021 - 8,1 M € (Union européenne)

La composante Politiques d'égalité de genre du programme EUROsociAL+, mise en œuvre par Expertise France, s'attache à renforcer les politiques publiques d'égalité de genre de 19 pays latino-américains afin de renforcer la cohésion sociale.

Intervenant en réponse aux demandes des institutions latino-américaines, le volet est structuré autour de quatre axes :

 • l'autonomie physique ;

 • l'autonomie économique et le care ;

 • l'autonomie politique ;

 • la transversalisation : statistiques, plans nationaux d'égalité, institutionnalisation, budgétisation sensible au genre.

En savoir plus sur le volet Genre

 

MPACOS – Mettre les patient.e.s au cœur de la santé primaire au Tchad

2019-2022 - 4 M € (AFD)

Après le projet d'appui au secteur de la santé (PASST2), le projet MPACOS participe à la mise en œuvre de la politique gouvernementale tchadienne en matière de santé, visant à :

 • améliorer la disponibilité et l’utilisation des services de santé maternelle, néonatale, infantile, de santé sexuelle et reproductive ;

 • sensibiliser à la planification familiale et aux droits des femmes.
 

Pour atteindre ces objectifs, le projet MPACOS adopte une approche de renforcement des systèmes de santé qui implique les communautés, les soignants et les équipes cadres.

En savoir plus MPACOS

 

EU4WE – European Union for Women Empowerment in Lebanon

2019-2022 - 2,4 M € (Union européenne)

Le projet EU4WE vise à lutter durablement contre les inégalités de genre au Liban. Il s’articule autour de deux objectifs :

 • renforcer l’autonomie des femmes libanaises pour lutter durablement contre les violences domestiques ;

 • appuyer les mécanismes institutionnels travaillant sur les questions d’égalité pour une meilleure prise en compte du genre dans les politiques publiques.
 

Pour atteindre ces objectifs, le projet est organisé autour de trois axes d'intervention : l'entrepreneuriat, la justice et le renforcement des acteurs institutionnels impliqués dans la promotion de l’égalité femmes-hommes au Liban.

En savoir plus EU4WE

 

Intégrer le genre de façon transversale dans les projets : l'exemple de L'Initiative

Lancée fin 2011, L’Initiative est une facilité mise en œuvre par Expertise France et complémentaire du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Elle apporte une assistance technique et un appui à l’innovation aux pays récipiendaires du Fonds mondial pour améliorer l’efficacité de ses subventions et renforcer l’impact sanitaire des programmes financés.

 

• Reconnaître le lien entre genre et pandémies

La communauté internationale ne mettra pas fin aux grandes pandémies sans porter une attention accrue aux inégalités de genre, qui constituent des obstacles majeurs à l’accès aux services de santé. L’Initiative considère donc le genre comme un enjeu de développement essentiel et l'intègre à sa stratégie 2020-2022.

Voir le webinaire Genre & pandémies


La place du genre dans L'Initiative

1. Intégration de l’approche genre dans les missions et projets : sensibilisation des expert.e.s, prise en compte dans l’évaluation et la mise en œuvre des projets.

2. Réflexion sur l'intégration du genre dans les missions d’assistance technique : élaboration d'un webinaire de sensibilisation à distance et d'une boîte à outils.

3. Renforcement des appels à projets par une note de cadrage sur le genre, révision et appui des projets sélectionnés par une spécialiste de l'intégration du genre.
 


En savoir plus : www.initiative5pour100.fr

 

Dernières publications