EL PAcCTO lance le Canal Covid pour échanger des informations entre l'Europe et l'Amérique latine

print
Amériques
Le programme de l'Union européenne EL PAcCTO a lancé un canal de communication entre l'Europe et l'Amérique latine afin d’échanger des informations sur la crise sanitaire. L'objectif est de permettre aux services de police, aux institutions judiciaires et aux systèmes pénitentiaires des différents pays d'Amérique latine et d'Europe de communiquer et d'échanger leurs expériences, leurs erreurs et leurs réussites concernant la gestion actuelle du Covid-19.

Ce canal de communication, appelé Canal Covid, regroupe 17 pays d'Amérique latine avec lesquels EL PAcCTO travaille, ainsi que l'Espagne, la France, l'Italie et le Portugal en Europe. Il s'agit de la première initiative du genre visant à promouvoir, dans les deux régions, la coordination, la coopération et la prévention de la pandémie.

La pandémie a d'abord frappé l'Europe - avant d'atteindre l'Amérique latine - et c'est pourquoi EL PAcCTO considère qu'il est essentiel de partager entre pairs les leçons apprises.

Partage d'informations sur la cybercriminalité

Les forces de l'ordre des deux régions - Europe et Amérique latine - partagent déjà des informations et des enseignements tirés de la situation. Un colonel de la Garde civile espagnole a été nommé coordinateur du Canal Covid et est en contact avec des collègues de plusieurs pays d'Amérique latine pour les informer sur les besoins et les efforts de coordination engendrés par la crise sanitaire en Espagne.

À noter : l'importance des données échangées sur les crimes technologiques détectés. La criminalité ne connaît aucun répit et le ransomware s'adapte à la crise sanitaire. De faux sites web, des e-mails de phishing contenant des fichiers malveillants ou des applications frauduleuses pour téléphones portables se multiplient actuellement. Toutes ces informations sont partagées entre les deux régions.

Situation dans les prisons et coordination dans le domaine judiciaire

L'équipe du volet pénitentiaire d'EL PAcCTO a également tenu une visio-conférence avec des experts du département italien de l'administration pénitentiaire et des représentants du Canal Covid d'Argentine, du Brésil, de Colombie, d'Équateur, du Salvador et du Paraguay.

Cette première réunion a permis d’analyser les défis auxquels sont confrontées les prisons d'Amérique latine et d'Europe en raison de la crise sanitaire. Des recommandations ont été partagées et les besoins des pays d'Amérique latine face à cette urgence ont été identifiés. L'objectif est de pouvoir lancer rapidement les premières actions de coopération dans le cadre du Canal Covid.

 

 

En ce qui concerne les systèmes judiciaires, les experts désignés pour coordonner le Canal Covid se sont réunis pour préciser la stratégie à suivre dans les prochaines semaines afin de soutenir les institutions judiciaires latino-américaines. Le programme agira séparément mais de manière coordonnée dans le but de soutenir les branches judiciaires, les bureaux des procureurs et les ministères de la justice. L'objectif est de renforcer les mécanismes internationaux existants pour faire face à la phase initiale de l'épidémie.

EL PAcCTO : lutter contre la criminalité transnationale organisée

EL PAcCTO est un programme de coopération internationale financé par l'Union européenne, doté d'un budget de 19 M€ pour une période de cinq ans. Son principal objectif est de promouvoir la sécurité des citoyens et l'État de droit en Amérique latine grâce à une lutte plus efficace contre la criminalité transnationale organisée. Il concerne les pays suivants : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Équateur, El Salvador, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Uruguay et Venezuela.

C'est la première fois qu'un programme régional européen intervient auprès de l'ensemble des acteurs du système pénal afin de renforcer la coopération au travers de trois volets (coopération policière, judiciaire et pénitentiaire) avec cinq axes transversaux (cybercriminalité, corruption, droits de l'homme, égalité des sexes et blanchiment d'argent) et l'inclusion de deux projets complémentaires étroitement liés ("EL PAcCTO : Support to AMERIPOL" et "INTERPOL : Support to EL PAcCTO"). La Fundación Internacional y para Iberoamérica de Administración y Políticas Públicas, FIIAPP, (Espagne) et Expertise France (France) sont chargées de la mise en œuvre du programme avec le soutien de l'IILA (Italie) et de Camões (Portugal).
 

En savoir plus sur le programme EL PAcCTO : www.elpaccto.eu

EL PAcCTO sur Twitter : @ELPAcCTO

 

Dernières publications