#RDVExpertise – Enjeux sanitaires, sécuritaires et juridiques : comment garantir des médicaments de qualité en Afrique ?

print

France

Expertise France vous invite aux Rendez-vous de l'Expertise de septembre sur le thème « Enjeux sanitaires, sécuritaires et juridiques : comment garantir des médicaments de qualité en Afrique ? ». Les #RDVExpertise sont des conférences-débats dédiées aux questions de coopération technique internationale et d'aide publique au développement. Expertise France promeut son rôle d’ensemblier en faisant dialoguer différents acteurs – institutions, acteurs publics, ONG et entreprises – autour d'enjeux de développement couvrant les champs d’action de l’agence.

Le #RDVExpertise s'est déroulé le 24 septembre 2020, retrouvez le replay de la conférence ci-dessous !

Expertise France et le médicament

Expertise France s’inscrit dans cette démarche globale en développant des projets à plusieurs niveaux :

• Lutte contre les médicaments falsifiés (projet MEDISAFE) ;

• Renforcement des systèmes de santé via des projets financés par l'Initiative 5% ;

• Participation à la plateforme des partenaires impliqués dans l’initiative d'harmonisation de la réglementation des médicaments en Afrique (AMRH) qui vise à mettre en place une Agence du médicament africaine unique.
 

A lire aussi : Médicaments : « Le sujet des achats groupés est hautement stratégique »

 

La Covid-19 a révélé les failles des systèmes de santé en termes de prise en charge des malades, de disponibilité du matériel médical et de fabrication des médicaments. Les enjeux relatifs à la disponibilité, la qualité et l’accès à des médicaments de qualité en Afrique ont été prégnants pendant la crise mais le sont de manière chronique. Chaîne d’approvisionnement fragmentée, réglementation insuffisante, laboratoires de contrôle sous-équipés et manque de financement sont autant de difficultés qui entraînent pénuries, ruptures de stock et développement de marchés illicites rémunérateurs avec circulation de médicaments falsifiés et de mauvaise qualité. Ces faiblesses représentent une menace non seulement pour la santé publique, mais aussi sur le plan économique et sécuritaire.

Pour faire face à ces défis, il est indispensable pour les Etats africains de développer une réponse sur le plan sanitaire, en structurant des systèmes d’approvisionnement sécurisés et performants, mais aussi sur les plans juridique et sécuritaire, en étoffant l’arsenal législatif et réglementaire pour un contrôle du marché plus rigoureux et en engageant une lutte efficace contre la criminalité pharmaceutique. Des réponses régionales doivent également être coordonnées pour favoriser l’harmonisation des différentes législations nationales et assurer une réponse globale face à un enjeu transfrontalier et multisectoriel.

Dans cette perspective, comment accompagner les Etats africains dans la mise en place d’une approche globale prenant en compte les dimensions sanitaires, juridiques et sécuritaires de la production, distribution et consommation du médicament ?

 

Pour alimenter les débats seront présents :

  • Alassane Ba, pharmacien, directeur du Centre humanitaire des métiers de la pharmacie (CHMP),
  • Pernette Bourdillon Esteve, chef d’équipe, incidents et produits médicaux de qualité inférieure / falsifiés, Organisation mondiale de la santé (OMS),
  • Alexandre De La Volpilière, directeur général adjoint de l’Agence régionale de Santé de Guyane et membre de l'Association des pharmaciens inspecteurs de santé publique (APROPHISP),
  • Me Amélie Robine, docteur en droit, avocat associé du cabinet Beaubourg Avocats et experte juridique pour le projet Medisafe.


Caroline Damour, pharmacienne en santé publique au département Santé d'Expertise France assurera la modération.

 

Informations pratiques

• Date : jeudi 24 septembre de 14h à 16h (heure française)

• Lieu : événement en ligne disponible sur cette page et sur nos réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Youtube et Linkedin


 

Les #RDVExpertise sont des conférences-débats dédiées aux questions de coopération technique internationale et d’aide publique au développement. Expertise France promeut son rôle d’ensemblier en faisant dialoguer des acteurs différents et complémentaires – institutions et acteurs publics, ONG, organisations de la société civile et entreprises – autour d’enjeux de développement. Les sujets abordés couvrent les champs d’action de l’agence : gouvernance démocratique, économique et financière ; paix, stabilité et sécurité ; climat, agriculture et développement durable ; santé et développement humain.

 

Dernières publications