Saut au contenu

SOCIEUX+, expertise de l’UE pour la protection sociale, le travail et l’emploi
Partager les bonnes pratiques en matière de protection sociale et de politique de l’emploi : un atout clef du développement durable

print
L’équipe de SOCIEUX+ au séminaire de lancement, le 30 mai 2017.

Objectif

SOCIEUX+ a pour finalité la démocratisation de l’accès à des emplois de qualité et à des systèmes de protection sociale plus inclusifs dans les pays partenaires. Cette facilité vise à renforcer leur capacité à élaborer, mettre en œuvre et évaluer tant des stratégies pour l’emploi que des systèmes de protection sociale efficaces et durables.
  • 8,75 M€
    BUDGET
  • 01/10/2016
    DEBUT DU PROJET
  • 48 mois
    DUREE

SOCIEUX+ : un dispositif d’expertise technique accessible, flexible et rapidement opérationnel

SOCIEUX+ est un dispositif de facilitation de l’accès à l’assistance technique dans les domaines de la protection sociale et de l’emploi. Mis en place et cofinancé par l’Union européenne, la France, la Belgique et l’Espagne, il vise à favoriser l’accès des populations à des emplois de meilleure qualité ainsi qu’à accompagner les pays partenaires dans leur volonté de rendre leur système de protection sociale plus inclusifs.
 


La facilité SOCIEUX+ intervient en mobilisant une expertise publique d’excellence issue des administrations des Etats membres de l’Union européenne mais également de pays tiers, dans le cadre d’une coopération de type triangulaire.

Mobilisés pour des missions de une à trois semaines, les experts interviennent sur place, dans une démarche de coopération entre pairs. L’élaboration des livrables s’effectue en effet dans le cadre d’une étroite collaboration entre les experts et les représentants de l’institution du pays partenaire. L’expertise mobilisée contribue au renforcement des capacités des pays partenaires et leur permet ainsi de concevoir et de mettre en œuvre des politiques publiques du  travail, de l’emploi et de la protection sociale qui soient efficaces et durables.
 

L'actualité de SOCIEUX+

• Juin 2020Coopérer entre pairs pendant le Covid-19 : une nouvelle modalité pour SOCIEUX+

• Juin 2019« Fondé sur l’échange entre pairs, SOCIEUX+ est un instrument de coopération flexible, réactif et simple »

• Mars 2019 : Améliorer la protection sociale des migrants et des travailleurs atypiques au Pérou

• Février 2019Développer des systèmes de protection sociale inclusifs en Afrique subsaharienne

Juin 2018Au Pérou, développer les emplois verts

• Octobre 2018Coopération entre pairs : une délégation mexicaine en visite d’étude auprès de la Sécurité sociale espagnole

• Juin 2018 : Au Togo, mettre en place les conditions d'une couverture santé universelle

• Novembre 2016Emploi et protection sociale : accompagner les pays dans la conception et la mise en œuvre de leurs politiques

 

Plus d'informations sur le site de SOCIEUX+ : socieux.eu

Suivez SOCIEUX+ sur Twitter : @SOCIEUXplus

 

Image Amara Coulibaly, directeur général de l’Action sociale au ministère de l’Emploi et de la Protection sociale de Côte d’Ivoire

1. Dans quelle mesure le programme SOCIEUX+ a-t-il permis de renforcer l’assistance sociale de votre pays ?

SOCIEUX+ a été sollicité afin d’améliorer la qualité des services dispensés dans les 129 « centres sociaux » que comptent la Côte d’Ivoire. Ces centres assurent de nombreuses missions comme la surveillance sanitaire, l’éducation et la protection de l’enfance. Les experts de SOCIEUX+ nous ont permis d’élaborer un cahier des charges, d’identifier quels étaient nos besoins organisationnels et financiers et, enfin, d’insuffler dans nos services un nouveau paradigme plus holistique.

2. Quelle valeur ajoutée les experts mobilisés par SOCIEUX+ vous ont-ils apportée ?

Ils nous ont transmis une méthodologie et surtout un « savoir-faire faire ». Les responsables de nos centres sociaux ont acquis une méthodologie de travail qu’ils doivent maintenant s’attacher à systématiser et pérenniser.

3. Comment avez-vous pris connaissance du programme SOCIEUX ?

A travers la délégation de l’Union européenne que nous avions approchée dans le cadre d’une recherche de financement et de partenariats.