PARSEC : remise d’équipements à la Gendarmerie nationale et à la Protection civile de la région de Mopti

print
Mali
Le 12 juillet 2019, Expertise France a officiellement remis aux forces de sécurité intérieure (FSI) maliennes les actes de propriété de six vedettes fluviales et de deux ambulances, lors d’une cérémonie en présence du ministre malien de la Sécurité et de la Protection civile (MSPC), le général de division Salif Traoré, et de l’ambassadeur de l’Union européenne au Mali, Alain Holleville.

Ces vedettes fluviales seront destinées à la surveillance et au contrôle de la navigation fluviale pour la Gendarmerie nationale, et au sauvetage des naufragés du fleuve Niger pour la Protection civile. Cette dotation des FSI sera suivie d’une formation des pilotes et navigateurs de la Gendarmerie nationale et de la Protection civile pour une durée d’un mois et complétée par la formation des personnels d’intervention.

Cette livraison s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui au renforcement de la sécurité dans les régions de Mopti et de Gao et à la gestion des zones frontalières (PARSEC), un projet d’un montant de 29 M€ – soit plus de 19 milliards de FCFA – financé par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique et mis en œuvre par Expertise France. L’appui porte sur le renforcement du cadre institutionnel ainsi que la livraison d’équipements spécifiques permettant aux unités de la Gendarmerie nationale et de la Protection civile de mener à bien leurs missions auprès des populations : construction et réhabilitation d’infrastructures, matériels et équipements individuels et collectifs, moyens de communication, maintenance, etc.

 

 

Soutenir les autorités nationales dans la sécurisation du centre du Mali

Projet-clé de la stratégie européenne de stabilisation du Mali, le PARSEC a été conçu comme une première réponse au glissement de l’insécurité du nord vers le centre du pays. Il a pour objectif de contribuer à la stabilisation de la région Centre du Mali en améliorant la sécurité des populations, le contrôle du territoire et la gestion des espaces frontaliers par les services de l’État, dans le respect de l’État de droit.

Développé avec le concours des missions EUTM et EUCAP Sahel Mali, le PARSEC s’inscrit dans une action plus large de l’Union européenne visant le renforcement de la sécurité et le développement dans la zone Centre du Mali autour de trois axes d’actions majeures, qui émanent du Plan de sécurisation intégré des régions du Centre (PSIRC) :

 • l’appui au rétablissement de la sécurité,

  • le soutien au dialogue entre population et forces de défense et sécurité,

 • le retour des services sociaux de base et des activités de stimulation du développement de l’économie locale.
 

En savoir plus sur le PARSEC

Dernières publications