L'Initiative 5%, un dispositif clé d'Expertise France

print
Contribution indirecte de la France au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, l’Initiative 5% contribue à construire une réponse plus efficace face aux pandémies et à en renforcer l’impact pour les populations. Mise en place en 2011, elle accompagne les récipiendaires pour accéder aux financements du Fonds mondial et améliorer l’efficacité des subventions, principalement dans les pays francophones.

L’Initiative 5%, lancée en 2011, est un dispositif d’assistance technique piloté par le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères et mis en œuvre par une équipe dédiée au sein du département Santé d’Expertise France.

Afin de renforcer l’impact de la contribution financière de la France au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (qui s’élève aujourd’hui à plus de à 4,5 milliard de dollars), l’Initiative 5% fournit une assistance technique à près de 40 pays, majoritairement francophones, afin de les appuyer dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des subventions du Fonds mondial.

Le rapport d’activité 2017 est le reflet de l’engagement des experts mobilisés, des porteurs de projets, du réseau diplomatique français, de la société civile et des partenaires, pleinement actifs dans la lutte contre les pandémies.

Mobiliser une expertise variée et sur mesure

En 2017, l’équipe de l’Initiative 5% a engagé 78 missions d’assistance technique, soit 34% de plus qu’en 2016, pour un budget de 5,6 M€. Dans le cadre de ces missions, elle a mobilisé une expertise variée et sur mesure sur des périodes allant de quelques semaines à un an, perlées ou résidentielles dans 36 pays.

Les experts ont entre autres accompagné les parties prenantes des instances de coordination nationales – représentants des ministères, des programmes nationaux, de la société civile, partenaires techniques et secteur privé – dans toutes les étapes du cycle de financement du Fonds mondial.

Soutenir des acteurs d’une grande diversité

Dans le cadre des deux appels à projets thématiques lancés en 2017, 10 projets ont été sélectionnés, pour un montant global de 12,2 M€. Conformément au mandat de l’Initiative 5%, le comité de pilotage a fait le choix de soutenir des acteurs d’une grande diversité dans 21 pays : ONG internationales, instituts de recherche français et étrangers, fondations, programmes nationaux de lutte contre les maladies, associations et petites structures locales de la société civile.

Grâce à ces financements, des initiatives seront lancées ou renforcées, et pourront par la suite être intégrées dans les programmes nationaux, ou mises à l’échelle par le Fonds mondial dans les pays concernés.

De nouveaux défis pour 2019

A l’aube de 2019, l’équipe de l’Initiative 5% se prépare à relever de nouveaux défis : montée en charge du dispositif (avec une enveloppe budgétaire passant de 18 à 25 M€ annuels) et participation à l’organisation de la 6ème Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial.

La France, qui accueillera pour la première fois cet événement s’est fixé un objectif ambitieux : mettre en lumière les résultats obtenus grâce aux subventions du Fonds mondial dans les pays et réussir à mobiliser les donateurs, afin d’assurer un financement pérenne de la lutte contre les pandémies dans les trois années à venir.

 

Dernières publications