Saut au contenu

#PAGOF - Projet d’appui aux gouvernements ouverts francophones
Contribuer à la transparence, l’ouverture et la redevabilité des gouvernements des pays d’Afrique francophone membres du Partenariat pour un gouvernement ouvert

print
© CFI

Objectif

Le #PAGOF vise à soutenir et accompagner les administrations et la société civile (dont les médias) des pays d’Afrique francophone membres du PGO dans la réalisation de leurs engagements en lien avec le gouvernement ouvert et l’utilisation des nouvelles technologies en faveur de la transparence et de la redevabilité.
  • 2 M€
    BUDGET
  • 15/10/2017
    DEBUT DU PROJET
  • 36 mois
    DUREE

Le Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO) : une initiative internationale pour la transparence des gouvernements


Inauguré en septembre 2011, le Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO) est une initiative multilatérale qui compte aujourd’hui 75 pays membres, ainsi que des ONG et représentants de la société civile. La France l’a rejoint en avril 2014.

Il associe, dans une même structure internationale, les gouvernements et la société civile à la même table et avec le même pouvoir d’initiative et de décision.

Le Partenariat s’attache, au niveau international, à promouvoir la transparence de l’action publique et la gouvernance ouverte, à renforcer l’intégrité publique et combattre la corruption, à promouvoir la participation des citoyens à l’élaboration des politiques publiques, via notamment les nouvelles technologies, le numérique et l’ouverture des données.

Au niveau national, il contribue dans chaque pays membre à nourrir le dialogue entre l’Etat et la société civile, grâce à l’élaboration de « Plans d’action nationaux » qui comportent une série d’engagements et visent à faire progresser la transparence, la participation citoyenne et la modernisation de l’action publique.
 

En savoir plus sur le Partenariat pour un gouvernement ouvert

Le #PAGOF : un Projet d’appui aux gouvernements ouverts francophones né dans le cadre du PGO


Lors de sa co-présidence du Partenariat pour un gouvernement ouvert de septembre 2016 à septembre 2017, la France s’est engagée à soutenir la transparence de l’action publique au niveau international en affichant un soutien aux pays francophones dans la mise en œuvre de leur plan d’action.

Dans ce cadre, Expertise France, l'agence française de coopération technique internationale, et CFI, l'agence française de développement médias, mettent en œuvre ce projet d’assistance technique sur une durée de 3 ans et financé par l’AFD à hauteur de 3,5 M€ (dont 2 M€ pour le volet mis en oeuvre par Expertise France, et 1,5 M€ pour le volet mis en oeuvre par CFI). Le projet a démarré en octobre 2017.

L’objectif général du #PAGOF est de soutenir et accompagner les administrations et la société civile (dont les médias) des pays d’Afrique francophone membres du PGO (Tunisie, Burkina Faso et Côte d’Ivoire) dans la réalisation de leurs engagements, en lien avec le gouvernement ouvert afin de respecter les principes du PGO que sont la transparence de l’action publique et l’accès aux données, l’intégrité de l’action publique et des agents publics et l’utilisation des nouvelles technologies en faveur de l’ouverture et de la redevabilité. L’une des composantes du projet vise également à sensibiliser et soutenir les efforts des pays d’Afrique francophone dans leur démarche de transparence et d’adhésion au PGO.

 

Exemples d'activités du #PAGOF


Soutien au développement des données ouvertes (open data) dans les 3 pays

 • Appui au développement d’espaces de discussion entre OSC et autorités, ainsi qu’au sein des médias

 • Renforcement des capacités des médias

 • Sensibilisation aux principes et méthodologies du PGO

 

Soutien à la transparence budgétaire en Côte d'Ivoire et au Burkina Faso

• Publication des données budgétaires en format ouvert

 • Harmonisation et vulgarisation des documents budgétaires de l’Etat et des collectivités

 • Sensibilisation des OSC et des médias à la réutilisation des données budgétaires


Améliorer la transparence et l’ouverture des données au niveau national et local en Tunisie

 • Appui à l’évaluation de la transparence gouvernementale par les médias : enquêtes en datajournalisme, hackathons

 • Elaboration d’un guide pratique des principes open gov à destination des municipalités
 

A lire : « Concrétiser l’engagement de la Tunisie à améliorer la transparence publique »



Soutien à la participation citoyenne dans les 3 pays

 • Promotion et sensibilisation au budget participatif dans des communes pilotes

 • Soutien aux consultations publiques avec la société civile


Renforcement des connaissances sur le gouvernement ouvert dans les 3 pays

 • Sensibilisation aux principes et méthodologies du PGO et du gouvernement ouvert

 • Appui au développement d’espaces de discussion entre OSC et autorités, ainsi qu’au sein des médias

 • Renforcement des capacités des médias