Saut au contenu

Pan African Statistics Programme
Soutenir l’intégration africaine à travers la production de statistiques de qualité et disponibles pour faciliter la prise de décision

print
Remise de certificat en Guinée

Objectif

Le Pan-African Statistics Programme (PAS) vise à soutenir l’intégration africaine à travers la production de statistiques de qualité et disponibles, afin de faciliter la prise de décision.
  • 6,8 M€
    BUDGET
  • 01/01/2016
    DEBUT DU PROJET
  • 42 mois
    DUREE

Encourager l’intégration économique au sein de l’Union africaine

Le développement économique du continent africain constitue un défi majeur pour faire face au boom démographique constaté et lutter efficacement contre la pauvreté.

L’intégration économique, régionale et continentale représente un moyen de promouvoir un développement économique durable, riche en emplois et favorable aux populations africaines. L’accompagnement et l’évaluation du processus requièrent des statistiques précises et comparables couvrant un large spectre d’informations.

Le Programme statistique pan-africain (Pan-African Statistics Programme) vise à améliorer la production et la dissémination de statistiques de qualité en Afrique et accompagner l’Union africaine (UA) dans le renforcement de ses capacités à fournir des statistiques officielles comparables, pour contribuer à l’avancée du processus d’intégration économique engagé sur le continent et pour mesurer les progrès accomplis par l’Afrique afin d’atteindre les Objectifs du développement durable.

Mise en œuvre du projet : de multiples types de services

L’appui comprend de l’assistance technique, l’organisation de cours, des workshops et des revues entre pairs.

Ces activités sont facilitées par une équipe de 3 experts long-terme, aidée par de nombreux experts court-terme disposant d’une bonne connaissance de la région.

Résultats du projet


Résultat 1 : Renforcer les capacités de l’UA à produire des données harmonisées et de qualité

L’harmonisation des méthologies statistiques est un sujet prioritaire dans le but d’améliorer la comparabilité et la fiabilité des statistiques en Afrique.

Expertise France fournit un support méthodologique pour 5 secteurs prioritaires : les comptes nationaux, le commerce international, le travail, les indicateurs du développement post-2015 (ODD), les migrations et deux autres sujets : gouvernance, paix et sécurité et changement climatique.

Expertise France aide également AUSTAT, le département Statistiques de l'Union africaine, à créer une base de données commune dans laquelle les données de tous les pays ont vocation à être regroupées.

Enfin, le projet PAS propose des formations à l’outil informatique ERETES, un logiciel centralisant les données des comptes nationaux.

 

Résultat 2 : Communiquer sur les statistiques et accroître la dissémination de données de qualité en Afrique

Communiquer sur les statistiques est primordial, car cela contribue à la crédibilité de l’institution qui les produit. La communication réalisée dans le cadre du projet améliore le flux d’informations entre les différents acteurs africains et accroît la visibilité de la production statistique africaine.

Ainsi, Expertise France aide AUSTAT dans la conception et l’élaboration de son site internet, et conseille la Commission de l'UA dans la création de ses publications et infographies. En tout, ce sont 18 publications sur les statistiques qui ont été produites.

 

Résultat 3 : Renforcer les capacités institutionnelles statistiques en Afrique

Expertise France fournit de l’assistance technique en renforcement de capacités institutionnelles, notamment au travers de conseils techniques pour la division statistique de l’UA, dans les domaines juridique, financier, de gouvernance, de ressources humaines, ou de qualité et pour le développement du nouvel institut statistique de l’UA.

Le projet PAS accompagne aussi les acteurs du système statistique africain dans le renforcement de leur collaboration.

 

En savoir plus sur les activités 2017 du PAS

Nos partenaires

Le Pan-African Statistics Programme a comme partenaires l'Union Africaine, mais aussi les communautés économiques régionales et autres autorités statistiques au niveau régional, et les Instituts statistiques nationaux et autres autorités statistiques au niveau national.

Financé par la Commission européenne, le PAS est mis en oeuvre par Expertise France en partenariat avec Destatis et la GIZ (Allemagne), l'INSEE (France), ISTAT (Italie), l'Oxford Policy Management (Royaume-Uni) et Statistics Netherlands (Pays-Bas).

 

Plus d'informations sur le site de la Commission européenne.