Saut au contenu


Expert.e en gestion des investissements publics

print
  • Kenya
    Pays
  • Zone géographique
  • Finances publiques
    Secteurs d'activité
  • Long terme
    Durée de la mission
  • Expertise sur nos projets
    Type d'expertise
  • 30/10/2018
    Date limite de candidature

Description du projet

KENGEFIP

Le National Treasury (ministère de l’Economie et des Finances) a lancé plusieurs initiatives de réforme de la gestion des finances publiques (GFP), dans le cadre de la stratégie des réformes 2013-2018. Cette stratégie vise à améliorer la GFP, de manière à la rendre plus efficace, plus participative et plus transparente, permettant de mettre en place une responsabilisation accrue et une meilleure fourniture des services publics pour les Kenyans.

L’Agence française de développement (AFD) soutient conjointement avec la Banque mondiale la mise en œuvre de la cette stratégie à travers d’un part un appui budgétaire sectoriel  (30 millions d’euros) – GESDEK –  et d’autre part une assistance technique (AT) de 1,5 millions d’euros, gérée par Expertise France, agence française de coopération technique internationale.

L’AT qui vise  également à promouvoir les partenariats entre les institutions kenyanes et leurs homologues français s’articulera autour de cinq composantes :

  1. Composante 1 : Renforcer la capacité du National Treasury à améliorer l’efficacité des investissements publics ;
  2. Composante 2 : Renforcer les capacités du National Treasury sur les procédures de marchés publics ;
  3. Composante 3 : Renforcer les capacités du National Treasury relatives aux mécanismes de régulation budgétaire et de gestion des risques budgétaires, et à la gestion de la dette ;
  4. Composante 4 : Renforcer la capacité de la Cour des comptes à assurer la reddition des comptes et la surveillance des ressources publiques ;
  5. Composante 5 : Renforcer la capacité du Secrétariat RGFP à améliorer le suivi et la communication des réformes de la GFP.

 

Afin d’assurer la bonne mise en œuvre de cette AT, deux experts long-terme résidents seront mobilisés, en complément de l’expertise court-terme.

Le premier expert long-terme, visé dans ces termes de référence, sera spécialisé dans la gestion des investissements publics (composante 1 de l’AT) et sera placé auprès de l’Unité de la Gestion des Investissements Publics (PIM unit) au sein de la Direction du Budget, de la Fiscalité et des Affaires économiques. Le second expert long-terme sera placé auprès du Secrétariat RGFP (composante 5 de l’AT).

 

Eléments de contexte sur les investissements publics

Une évaluation récente de la GFP a préconisé de mettre en place un processus modernisé de la Gestion des Investissements Publics: « Une vision à moyen terme est nécessaire pour sélectionner les projets primordiaux conformes à la stratégie de développement du gouvernement et répondant aux critères d'évaluation du projet. Une fois sélectionnés, ils doivent être inscrits dans le Cadre de dépenses à moyen-terme (Medium Term Expenditure Framework), et les coûts annuels budgétés. "[...]" Pour l’instant, il n'existe pas de règles ni de procédures standards permettant de suivre les progrès de la mise en œuvre des projets d'investissement ».

 

La mise en œuvre d'un processus global permettra à terme l'allocation de ressources publiques à des projets présentant les meilleurs rendements sociaux et économiques («value for money») et conformément aux orientations stratégiques de la politique de l'État.

 

Dans cette perspective, le National Treasury a donc mis en place une unité PIM (Public Investment Management Unit) qui sera chargée de:

  • Établir un cadre normatif et des critères unifiés pour l'évaluation des projets initiés par les ministères sectoriels, les opérateurs et les entreprises publiques ayant signé des contrats-programmes avec l'Etat, ainsi que les collectivités locales ;
  • Mettre en application le cadre élaboré pour évaluer les projets proposé ;
  • Proposer les arbitrages entre différents projets ;
  • Evaluer la pertinence des modalités contractuelles envisagée (marché public, PPP ...) ;
  • Gérer une base de données de projets en utilisant un système d'information dédié ;
  • Suivre l’exécution des projets sélectionnés.

Description de la mission

Dans le cadre d’un projet d’assistance technique KENGEFIP financé par l’Agence française de développement et mis en œuvre par Expertise France, l'expert(e), placé.e auprès du directeur de l'unité de gestion des investissements publics (Public Investment Management PIM Unit), récemment créée à la Direction du Budget du ministère des Finances kenyan (National Treasury), sera responsable des activités suivantes :

  • Assistance technique pour l’appui à l’opérationnalisation de l’unité PIM ;
  • Assistance technique pour l'élaboration et la mise en œuvre d’un Manuel de gestion des investissements publics;
  • Soutien à la mise en place d'une politique et de dispositifs de régulation des investissements publics au niveau national et infranational ;
  • Mise en place d’un programme de formations, comprenant notamment des formations de formateurs sur le cycle de gestion des investissements publics (planification, évaluation, sélection, étude des coûts, suivi & évaluation) ;
  • Soutien à la mise en œuvre des activités à travers la l’élaboration des TDR des missions court terme et leur coordination et  à travers l’élaboration des contributions au repporting du Projet.

Qualifications et compétences

  • Diplôme universitaire de troisième cycle dans un domaine se rapportant à la mission ;
  • Bonnes connaissances en matière de finances publiques ;
  • Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel et à s'adapter aux administrations étrangères ;
  • Bonne maîtrise des applications informatiques et des technologies de l'information (telles que Word, PowerPoint, Excel, navigateurs Internet) ;
  • Maîtrise professionnel de l'anglais orale et écrite indispensable ;
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Capacité à gérer les problèmes sensibles avec discrétion dans un environnement multiculturel.

Expérience professionnelle

  • Au moins 15 ans d'expérience professionnelle dans des services de l’Etat ou des collectivités territoriales ;
  • Au moins 5 ans d'expérience professionnelle en matière de gestion/ pilotages des investissements publics ;
  • Au moins une expérience concrète et/ou un parcours reconnu dans le domaine de la gestion des projets d’investissement serait un plus;
  • Une expérience professionnelle dans l’analyse des risques, de la planification, de l'évaluation des performances, et les conseils financiers ;
  • Une expérience dans des missions similaires serait un plus.

Informations complémentaires

  • Lieu de la mission : Nairobi

  • Durée de la mission : 24 mois

  • Date de prise de fonction : de préférence à partir de novembre 2018.

Documents à fournir

Les candidatures doivent être envoyées par mail avec un CV.

Adresse(s) mail du contact : julie.vaillot@expertisefrance.fr ; alisa.rozanova@expertisefrance.fr

Merci d’indiquer la référence Candidature KENGEFIP dans l’objet de votre mail de candidature.

Sans réponse de notre part dans un délai de 4 semaines, veuillez considérer que votre candidature n’a pas été retenue.