Saut au contenu


Expert(e) en finances publiques

print
  • Pays
  • Zone géographique
  • Finances publiques
    Secteurs d'activité
  • Long terme
    Durée de la mission
  • Expertise sur nos projets
    Type d'expertise
  • 22/07/2018
    Date limite de candidature

Description du projet

Projet d’appui au Ministère en charge des affaires de la Migration dans la réalisation de ses fonctions de planification et de gestion des politiques migratoires du Maroc

Dans le cadre d’un important appui budgétaire à la politique migratoire conclu entre le Royaume du Maroc et l’Union Européenne, un projet d’aide complémentaire a été institué dans le but d’accompagner le Ministère chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration (MDCMREAM) dans l’opérationnalisation de la politique migratoire du Maroc dont il assure la responsabilité du pilotage. Mis en œuvre par Expertise France et financé à hauteur de 1,6 millions d’euros par l’UE pour une durée de 3 ans (2018-2021), il a pour objectif plus spécifique d’accompagner le Ministère dans la réalisation de ses fonctions de planification et de gestion des politiques migratoires en intervenant autour des trois axes complémentaires ci-après :

  1. Soutenir la mise en place d’une programmation budgétaire triennale et le développement d’une gestion axée sur la performance de la Stratégie Nationale en faveur des MRE et de la Stratégie Nationale d’Immigration et d’Asile conformément aux exigences de la LOF.
  2. Développer la capacité du Ministère à assurer la gouvernance interministérielle du secteur migration.
  3. Renforcer la performance du fonctionnement du Ministère.

Par ailleurs, le Maroc s’est engagé depuis plusieurs années dans un processus de réforme budgétaire important dont le point d’achèvement a été l’adoption du projet de loi N° 130/13 de réforme de la loi organique relative à la loi de finances (LOF).

Ces évolutions profondes induisent des changements importants dans la planification et la mise en œuvre de l’action publique, aussi bien dans les modes de fonctionnement des administrations, que sur les attitudes des acteurs impliqués.

Elles nécessitent une maitrise opérationnelle de nouveaux outils managériaux, relativement complexe à rendre fonctionnel au quotidien, liés à la prise en compte des exigences du nouveau régime financier de l’Etat, notamment celles liées à l’élaboration du budget programme dans les documents de stratégie ou celles liées à la gestion axée sur les résultats avec les préoccupations liées à l’efficacité de l’action publique dans la gestion, la budgétisation par programmes assortis d’objectifs et d’indicateurs, et la pluri-annualité des dépenses.

Dans ce contexte la Direction du Budget (DB) du Ministère de l’Economie et des Finances développe, avec les conseils d'une expertise mobilisée dans le cadre des jumelages mise en œuvre par Expertise France, un plan d'action de déploiement de la LOF et de formation des administrations.

Toutefois bien que le MDCMREAM ait déjà commencé à bénéficier de ces appuis pour structurer ses programmes, ces travaux nécessitent d’être largement approfondis pour améliorer la structure des programmes de politiques publiques et des programmes supports du secteur migration.

Dans ce contexte, afin de s’inscrire dans la démarche en court, il sera donc question, dans le cadre du présent projet d’intervenir en aval des appuis déjà apportés de manière à assurer une prise en compte des spécificités sectorielles de la migration (dont l’insuffisante prise en compte est identifiée comme un facteur de risque par le jumelage), et de diffuser les formations aux cadres concernés du Ministère pour qu’ils soient en mesure d’intégrer ces nouveaux outils dans leur fonctionnement au quotidien.

En parallèle un accent devra être également porté pour renforcer une approche interministérielle de la programmation, de la budgétisation et du suivi de la politique migratoire du Maroc qui se mets en œuvre dans un environnement transverse au niveau national et local.

Description de la mission

L’expert/e sera en charge de la mise en œuvre de la composante 1 du projet et une partie des activités de la composante 2 (visites d’étude sur la budgétisation interministérielle et préparation d’un document de politique transversale indicatif dont une budgétisation de la SNIA).

Il/elle fournira un appui technique, méthodologique et organisationnel aux institutions bénéficiaires pour les activités liées à ses thématiques de spécialisation (programmation budgétaire pluriannuelle et gestion axée sur la performance).

A ce titre, il/elle travaillera au quotidien avec les interlocuteurs du MDCMREAM, de la Direction du Budget du MEF et des autres Ministères concernés par la Politique Migratoire pour les accompagner dans la mise en place d’une programmation budgétaire triennale et le développement d’une gestion axée sur la performance de la SNMRE et de la SNIA conformément aux exigences de la LOF.

L’expert/e participera activement et coordonnera les activités réalisées par les experts court/moyen termes mobilisés, tout au long du projet, dans le cadre d’étude ou de formation.

Il/elle suivra l’avancé des livrables clefs de ses composantes avant validation par le Comité technique et/ou le Comité de Pilotage ;

Il/elle contribuera à la rédaction des rapports intermédiaire du projet.

Qualifications et compétences

  • L’expert/e sera un fonctionnaire de conception et d’encadrement supérieur, de formation universitaire ;
  • Un minimum de trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la gestion/politique budgétaire ;
  • Une expérience dans la mise en œuvre de réformes des systèmes budgétaires pour une gestion davantage axée sur la performance et transparente, sera considérée comme un avantage ;
  • La connaissance du fonctionnement de la coordination d’une politique publique transversale sera considérée comme un avantage ;
  • La connaissance du secteur de la Migration sera considérée comme un avantage ;
  • Une expérience spécifique de la gestion de projets, en particulier les projets financés par l’UE, sera considérée comme un avantage ;
  • Un dynamisme et une autorité personnelle suffisants pour mobiliser l’expertise nécessaire et réaliser tous les résultats attendus ;
  • D’excellentes aptitudes en matière de communication écrite et orale ;
  • Une bonne maîtrise de la langue française parlée et écrite.

Expérience professionnelle

Voir supra.

Informations complémentaires

  • Lieu de la mission : Rabat
  • Durée de la mission : 18 mois à plein temps (possibilité d’aménager la mission sur un temps partiel étalé sur 2,5 ans)
  • Date de prise de fonction : dès que possible

Documents à fournir

Les candidatures doivent être envoyées par mail avec :

  • CV ;
  • Merci d’indiquer la référence 17GDH0C053 dans l’objet de votre mail de candidature.

Sans réponse de notre part dans un délai de 1 mois, veuillez considérer que votre candidature n’a pas été retenue.

 

Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.

Le processus de sélection des manifestations d’intérêt se fera en deux temps :

  • Dans un premier temps, une liste restreinte sera établie librement par Expertise France.
  • Dans un deuxième temps, les candidat(e)s sélectionné(e)s pourront être convié(e)s à un entretien.