Économie informelle : Expertise France et le BIT appuient les administrations africaines

17/05/2016

Depuis 1999, la France soutient le Bureau international du travail dans des programmes de coopération visant à renforcer les capacités des administrations du travail des pays partenaires concernés par l’économie informelle. La coopération entre Expertise France et le BIT en matière de protection des travailleurs du secteur informel en Afrique connaît aujourd’hui d’importants développements.

EcoInformelle

L’économie informelle, activité économique non soumise à la régulation de l’État, occupe une place prépondérante dans de nombreux pays en développement, notamment en Afrique francophone, où elle peut représenter 40 % à 75 % du PIB national.

Expertise France assure, pour le compte de la DAEI, la mise en œuvre de plusieurs programmes financés dans le cadre du partenariat avec le BIT. Cette collaboration a notamment permis la parution d’un Guide de l’Inspection du travail destiné à 7 pays d’Afrique subsaharienne et visant à améliorer les pratiques professionnelles des inspecteurs, en tenant compte de la réalité complexe et diversifiée de l’économie informelle en Afrique.

Expertise France assure également, en étroite collaboration avec l’INTEFP, la DAEI et le BIT, le déploiement en Afrique francophone d’inspecteurs du travail français, formés et sensibilisés à la problématique de l’économie informelle dans la région. Ces missions de diagnostic sur le terrain permettront d’élaborer des stratégies de régulation du travail pour les administrations partenaires.

© Martin Harvey/Getty Images

Haut de page