UE-Chine, réforme de la protection sociale

Date de dernière modification : 08/04/2015

En novembre 2014, l’Union européenne a chargé un consortium européen de mener, sur 4 ans, le projet « UE-Chine, réforme de la protection sociale ». Expertise France coordonne la première composante sur les retraites, qui représente 50 % des fonds alloués au projet sur un budget total de 7 millions d'euros. Expertise France apporte un appui à la Commission nationale du développement et de la réforme, chargée de la planification, afin d’organiser l’accès de la population à une couverture sociale.

Réforme de la protection sociale en Chine
Crédit et source : Fotolia

Depuis le lancement des réformes économiques et de la politique d’ouverture, la Chine est entrée dans une période de transition en matière de couverture sociale. Seuls les fonctionnaires et les salariés des grands groupes industriels et commerciaux bénéficient aujourd’hui d’une couverture sociale et notamment de cotisations retraite. Pour le reste de la population, et notamment pour les personnes qui travaillent dans le secteur de l’agriculture, la situation diffère en fonction de leur région d’origine : la gestion de la protection sociale est fragmentée et il n’y a pas de portabilité de leur couverture sociale s’ils changent de région ou d’employeur.

Le problème des retraites est d’autant plus crucial que la forme de la pyramide des âges ne permet pas de faire reposer la protection sociale sur les générations suivantes. Les prévisions indiquent que 350 millions de Chinois, soit un quart de la population, auront 60 ans ou plus d'ici à 2030.

 
Haut de page