Un laboratoire mobile pour lutter contre Ebola

10/03/2015

Le projet européen EUWAM-Lab, qui vise à lutter contre l’épidémie d’Ebola et est mis en œuvre par un consortium piloté par Expertise France, a permis de mettre à disposition des pays touchés par l’épidémie, un laboratoire mobile équipé pour le diagnostic. Les clés de ce camion ont été remises officiellement dans le cadre de la conférence internationale « Ebola : de l’aide d’urgence à l’assistance au redressement », qui a réuni, à l’initiative de la Commission européenne, près de 80 délégations et 600 participants, le 3 mars à Bruxelles.

Annick Girardin_3 mars, Bruxelles
Légende : Visite du laboratoire mobile en présence d'Annick Girardin, secrétaire d'État au Développement et à la Francophonie
Visite du laboratoire mobile en présence d'Annick Girardin, secrétaire d'État au Développement et à la Francophonie

Le projet EUWAM-Lab, d’un montant de 2,6 millions d’euros, est financé par l’Initiative des Centres d’excellence NRBC (Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique) et a été lancé en septembre 2014. Expertise France, leader du consortium, prend en charge la gestion administrative, financière et contractuelle du projet. L’Inserm, l’Institut Pasteur, l’Institut Pasteur de Dakar et la Fondation Mérieux en assurent le pilotage technique.

L’objectif du projet est de renforcer les capacités de diagnostic dans les pays touchés par l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, en utilisant ce laboratoire mobile, lequel abrite notamment un poste de sécurité microbiologique de classe III, qui pourra être déployé pour des interventions in situ dans le cadre de l’épidémie d’Ebola ou de toute autre épidémie de fièvre hémorragique dans la région. Le projet prévoit également la formation des personnels à son utilisation.

Le laboratoire mobile est en cours d’acheminement vers la Guinée.

Article rédigé par Simon Bouchet
Mars 2015

Haut de page