Retour sur le séminaire « Professionnalisation et employabilité des jeunes en Méditerranée »

27/01/2016

Dans le cadre du projet mobilisateur FSP « compétences professionnelles supérieures », mis en œuvre par Expertise France dans les pays du Maghreb pour promouvoir la formation et l’insertion professionnelle des jeunes, l’agence a organisé un séminaire de clôture les 18 et 19 janvier à Paris.

Séminaire FSP
Crédit et source : Audrey Ciais Ferrand

Le projet FSP « compétences professionnelles supérieures », financé par le MAEDI, a permis depuis août 2012 en Algérie, au Maroc et en Tunisie de renforcer les formations professionnalisantes des niveaux bac + 2 et bac + 3 et de favoriser le dialogue entre les universités et les entreprises tout en appuyant les structures contribuant à l’insertion des jeunes diplômés chômeurs.

Doté d’un budget de 2,5 millions d’euros, le projet a permis la mise en place de mesures concrètes dans les 3 pays concernés.

Le séminaire de clôture s’est tenu à Paris les 18 et 19 janvier en présence de 130 participants. Les représentants des 3 pays bénéficiaires et les partenaires français du secteur de la formation professionnelle ont été invités à réfléchir aux solutions concrètes pour améliorer l’efficacité de la formation professionnelle et permettre de créer des liens forts entre les universités et les entreprises.

Trois tables rondes ont été organisées autour des projets développés dans chacun des 3 pays :

  • Algérie : création de 4 instituts technologiques près des bassins stratégiques d’emploi, ouverture d’une formation au management pour les ingénieurs sans emploi et accompagnement de 3 nouveaux centres qui ouvriront à la rentrée prochaine ;
  • Maroc : amélioration de la pratique de la langue française professionnelle, mise en place de licences professionnelles en alternance et institutionnalisation des liens entre écoles supérieures de technologie et entreprises. L’objectif : ajuster l’offre de formation aux besoins des marchés d’emplois ;
  • Tunisie : appui à l’Agence de l’emploi nationale, création de nouvelles formations et valorisation des acquis de l’expérience, avec le soutien de la DGRU et de l’ANETI tunisiennes.

Le projet FSP est parallèlement mené en Afrique de l’Ouest jusqu'en mai 2016.

Janvier 2016

Haut de page