Restaurer les services publics vitaux en République centrafricaine

31/03/2016

Suite à la crise profonde qui a frappé la République centrafricaine en 2013, le projet d’urgence de restauration des services publics (PURSeP) a été mis en place pour répondre à l’urgence de la prise en charge de la solde des fonctionnaires de l’État et de la restauration progressive des services publics. Expertise France est en charge de l’assistance technique du projet.

RCA PURSeP

Financé par la Banque mondiale, le PURSeP a été lancé en mai 2014 et est coordonné par la Cellule de suivi des réformes économiques et financières centrafricaine. Il vise principalement à :

  • optimiser la gestion des fonctionnaires ;
  • renforcer l’efficacité de l’administration douanière ;
  • organiser l’administration fiscale. 

Expertise France a recruté un chef de projet en charge de la composante Fonction publique et deux experts Douanes et Fiscalité, basés à Bangui, pour appuyer le ministère des Finances et du Budget ainsi que le ministère de la Fonction publique centrafricains.

Pendant la durée du projet, les recettes fiscales ont été augmentées de 54 %, un plan de recensement des contribuables a été déployé, la performance en matière de recettes des services de douanes a été améliorée de 51,6 % et le recensement des fonctionnaires a été finalisé.

Mars 2016

A voir aussi

 
Haut de page