Expertise France présente au 1er forum sénégalais sur les partenariats public-privé

26/05/2015
Zone franc

Expertise France a présenté l’Initiative France-Banque mondiale pour la promotion des partenariats public-privé (PPP) dans les pays d’Afrique de la zone franc au forum SENPPP Finance de Dakar. Ce forum, organisé du 5 au 7 mai, a permis au gouvernement sénégalais de présenter le nouveau cadre juridique et institutionnel en matière de PPP ainsi que les projets envisagés.

Le Sénégal s’est doté en 2014 d’une loi et d’un cadre institutionnels pour les PPP. Il a déjà bénéficié d’un projet d’envergure : l’autoroute à péage reliant Dakar à la ville de Diamniadio, ouverte en 2013, l’une des premières autoroutes à péage d’Afrique de l’Ouest. Ce projet a été réalisé par le biais d’une concession avec l’entreprise Eiffage.

Les projets envisagés en PPP, issus de la programmation stratégique du pays (Plan Sénégal émergent), ont été présentés : projets routiers, ferroviaires, industriels, projets du secteur du tourisme, de l’environnement et de l’habitat, projets agricoles et hydrauliques, projets du secteur de l’énergie. Au total, 18 projets prioritaires seront mis en œuvre sur la période 2014-2018.

Le forum s’est tenu en présence des autorités politiques sénégalaises, mobilisées au plus haut niveau. Le président M. Macky Sall, le premier ministre M. Mohamed Ben Abdallah Dionne, la ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des téléservices de l’État, Mme Khoudia Mbaye, ont participé à l’événement.

Expertise France, l’AFD, le PPIAF et la Banque mondiale ont apporté leur soutien et ont encouragé le gouvernement sénégalais dans le développement des PPP.

L’Initiative France-Banque mondiale pour la promotion des PPP en zone franc

Le développement des infrastructures et des services publics est un domaine prioritaire pour la croissance des pays d’Afrique subsaharienne. Pour assurer le financement et la réalisation des projets inscrits dans leur programmation stratégique, les États ont besoin de l’engagement du secteur privé par le biais de partenariats public-privé.

Mme Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des téléservices de l’État, accompagnée des partenaires de l’Initiative - Crédit et source : Mouhamed Abdoul Aziz DIALLO

L’Initiative France-Banque mondiale apporte une assistance technique aux États et aux unions régionales d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale pour la mise en place d’un cadre juridique et institutionnel des PPP ainsi que l’identification et la priorisation des projets à réaliser. Des experts juridiques et financiers sont mis à leur disposition et des actions de formation sont réalisées.

Une cellule d’information de l’Initiative a été créée au sein d’Expertise France pour valoriser les actions des pays et partager l’information sur le développement des PPP dans la zone franc.

L’Initiative apporte son appui au niveau régional à la commission de l’UEMOA pour l’élaboration d’une stratégie et d’un cadre juridique et institutionnel régional des PPP et appuie également la mise en œuvre de l’Unité régionale de développement des PPP créée en 2014 au sein de la BOAD.

Au niveau national, des actions sont engagées pour l’appui aux unités PPP du Mali, du Sénégal et du Togo.

L’offre de service Expertise France

Expertise France accompagne les États dans le développement des infrastructures ou des services en partenariat public-privé.

Avec son réseau de partenaires institutionnels et d’experts internationaux, Expertise France propose divers types d’actions adaptées à la demande des pays :

  • l’organisation de séminaires et de visites d’étude dédiés au partage d’informations et de bonnes pratiques ;
  • le conseil aux administrations partenaires pour la définition d’un cadre institutionnel et juridique général et/ou sectoriel ;
  • des formations pour renforcer les compétences de pilotage des administrations dans ce domaine ;
  • ses cadres méthodologiques pour évaluer les projets et le choix du meilleur schéma contractuel.

 

A la Une
Mai 2015

Haut de page