Conférence ministérielle sur l’insertion socioprofessionnelle des personnes privées de liberté

05/02/2015

Dans le cadre du programme de l’Union européenne EUROsociAL, le projet sur l’insertion socioprofessionnelle des personnes privées de liberté vise à appuyer les pays d’Amérique latine dans le renforcement et la mise en œuvre de politiques publiques afin de faciliter, notamment par le travail, la réinsertion des personnes condamnées.

La conférence de San José a réuni des ministres et vice-ministres de la Justice et de l’Intérieur de nombreux pays d’Amérique latine afin d’échanger sur les problématiques liées aux questions pénitentiaires et de réfléchir aux moyens d’améliorer les politiques d’insertion sociale.

À cette occasion, le programme EUROsociAL, dont les volets Justice et Sécurité citoyenne sont coordonnés par Expertise France, a présenté à l’approbation des ministres cinq documents à dimension régionale, préparés par les experts du programme, qui visent à l’amélioration des pratiques et des politiques dans ce domaine.

Les règles régionales en matière d’insertion socioprofessionnelle permettront de donner un cadre clair aux politiques mises en œuvre et d’harmoniser leur exécution. La stratégie régionale de communication vise à mettre en avant les aspects positifs des politiques de réinsertion et à convaincre des opinions publiques résistantes de leur efficacité. Les normes régionales en matière d’insertion des femmes détenues, le protocole de collaboration avec les entreprises privées et le protocole de coopération interinstitutionnelle sont destinés à renforcer l’effectivité des politiques mises en œuvre dans les différents pays de la région.

L’adoption, lors de la conférence, de ces cinq documents régionaux par les ministres et les participants, représentant douze pays de la région, marque une étape importante dans le renforcement des politiques en faveur des personnes privées de liberté.

Article rédigé par Xavier Cousquer
Février 2015

Haut de page