Armes chimiques et biologiques : Expertise France coordonne la formation d’experts internationaux

12/06/2015

Dans le cadre du Partenariat mondial du G7 contre la prolifération des armes de destruction massive, le ministère de la Défense a confié à Expertise France l’organisation de la formation d’une vingtaine d’experts internationaux. Démarrée le 7 juin, la formation associera également plusieurs observateurs et hauts fonctionnaires des Nations unies.

Cette initiative fait partie des actions de coopération déléguées à Expertise France par le ministère de la Défense pour un montant annuel maximum d’un million d’euros.

Les 20 experts sélectionnés par le Bureau des affaires de désarmement des Nations unies (UNODA) pour participer à la formation sont issus de 15 pays. La direction générale des relations internationales et de la stratégie du ministère de la Défense assure le pilotage de la session, en collaboration avec l’État-major des armées et avec l’appui d’Expertise France.

Pendant deux semaines, les experts mobilisés par le Mécanisme d’enquête du Secrétaire général des Nations unies* alterneront mises en situation concrètes et exercices théoriques, et simuleront ainsi la réalisation d’une mission dans un pays sur lequel pèse une suspicion d’utilisation d’armes biologiques ou chimiques.

Article rédigé par Elisabeth Chouraki
Juin 2015

* Ce mécanisme permet au Secrétaire général des Nations unies, en cas d’utilisation alléguée d’armes biologiques ou chimiques, de déployer une mission de terrain destinée à établir les faits.

Haut de page