République démocratique du Congo : formation aux risques NRBC

26/11/2015

Dans le cadre du projet 33 de l’Initiative des Centres d’excellence NRBC, piloté par Expertise France, une formation à destination des premiers intervenants a été organisée du 23 au 30 octobre à Kinshasa.

Formation NRBC_RDC
Credit : O. Loustau

L’objectif de la formation était d’améliorer les capacités d’intervention pour faire face aux menaces et aux risques de nature nucléaire, radiologique, biologique et chimique. Le commandant Olivier Loustau, officier de sapeurs-pompiers, et le capitaine Grégory Omnes, officier du RAID DCI-IT, ont formé 20 stagiaires issus de plusieurs institutions étatiques congolaises : police nationale, défense nationale, Croix-Rouge, sapeurs-pompiers et médecins urgentistes.

Les deux experts ont présenté les principes de base pour intervenir efficacement, minimiser les risques pour les intervenants et porter secours aux victimes lors d’un événement de nature NRBC, en confrontant les participants à des cas concrets et exercices de mise en situation.

La cérémonie de clôture a été présidée par le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et de la Sécurité et des représentants de la police nationale congolaise.

Un plan de réponse national NRBC va être élaboré pour le pays, prévoyant le développement de mesures préventives, une plus grande implication des structures hospitalières en cas de crise d’envergure et une mesure des besoins matériels nécessaires pour une réponse opérationnelle optimale. Un exercice de simulation d’incident NRBC se tiendra de nouveau en République démocratique du Congo à l’été 2016.

 Novembre 2015

Page top