Expert en préparation et exécution budgétaire

Le projet

Description du projet

Le contrat au sein du Programme d’appui à la sauvegarde et à la consolidation de l’Etat centrafricain relatif à la gestion des finances publiques, financé par l’UE, vise à accompagner les acteurs clés des finances publiques dans le cycle de bonne gestion financière de l’Etat afin de rétablir la confiance des Centrafricains dans la bonne utilisation des deniers publics, condition nécessaire à la reprise économique.

Le poste

Profil recherché

Expert en préparation et exécution budgétaire

Pays ou Région (bailleur)

RCA

Durée de la mission

2 ans

Description du poste

1.     Contexte

 

La RCA a connu en 2013 une grave crise politique et sécuritaire qui a conduit à l’effondrement de l’économie, ce qui a provoqué une crise humanitaire de grande ampleur. L’appui apporté par la communauté internationale depuis lors a permis notamment l’organisation d’élections libres, nécessaires au redressement du pays. Les nouvelles autorités entrées en fonction en 2016 ont établi comme enjeux prioritaires l’assainissement des finances publiques et la mobilisation des ressources intérieures pour rétablir la stabilité financière du pays.

 

2.     Description de la mission

 

2.1 Objectifs de la mission :

 

Objectif général

L’objectif principal de cet appui long terme sera de contribuer au rétablissement de la crédibilité et de la sincérité du budget à travers une élaboration/ exécution conforme aux normes internationales, s’appuyant notamment sur les procédures de passation des marchés publiques et l’utilisation d’outils macroéconomiques (CDMT, CBMT).

                                       

2.3 Résultats à atteindre 

 

- une amélioration sensible des opérations de préparation budgétaire (LdFI et LdeR) notamment grâce à la relance et à la normalisation du budget d’investissement (PTI) et la mise en œuvre de CDMT pilotes dans 4 ministères prioritaires et d’un CBMT global agrégeant les données de CDMT sectoriels ;

- la normalisation de l’exécution budgétaire et renforcement de la discipline budgétaire par le rétablissement du contrôle financier, le développement d’une mercuriale, l’instauration de la comptabilité matières et la mise en œuvre de dispositifs s’opposant au fractionnement de la dépense publique ;

- l’amélioration et régulation de la réalisation des investissements par la mise en œuvre des procédures d’autorisation d’engagement et de crédits de paiement (AE/CP) ;

- la normalisation et sécurisation de la gestion des marchés publics avec le renforcement de la DGMP, la mise en œuvre de contrôles préalables sur les projets d’appels d’offres et de marchés à exercer par la DG et le CF, et par le rétablissement de l’ARMP dans la totalité des fonctions et missions qui lui sont confiées par la Loi.

Type d'expertise

Long terme

Profil recherché

Qualifications et compétences

Les qualifications et compétences minimales exigées sont les suivantes :

  • De formation minimum niveau Bac + 5 ou diplôme équivalent dans un domaine pertinent pour le projet (Finances publiques, Droits publics, Economie etc.). L’absence de diplôme correspondant pourra être contrebalancée par cinq années d’expérience professionnelle supplémentaires par rapport au minimum requis.
  • Connaissance de la langue française pour communiquer avec autonomie à l’oral comme à l’écrit.
  • Maitrise de de passation de marchés publics
  • Maîtrise des outils informatiques les plus courants : Word, Excel, Powerpoint, Navigateur Internet, logiciel de messagerie.

Expérience professionnelle

L’expérience professionnelle générale minimum requise est la suivante :

  • Minimum 12 ans d'expérience professionnelle générale

 

L’expérience professionnelle spécifique minimum requise est la suivante :

  • Minimum 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de préparation et exécution budgétaire
  • Expérience des réformes budgétaires dans une administration publique
  • Expérience(s) de missions de coopération à l’international

Une expérience dans la mise en place de la budgétisation par programme est un atout.

Informations complémentaires

Documents à fournir : CV

 

Le processus de sélection des manifestations d’intérêt se fera en deux temps :

  • Dans un premier temps, une liste restreinte sera établie librement par Expertise France.
  • Dans un deuxième temps, les candidat-e-s sélectionné-e-s pourront être convié-e-s à un entretien.

 

Les honoraires seront négociés avec le/la candidat(e) retenu(e).

L'offre

Référence

RCA-PASCEC

Date limite de réponse

15/07/2017

Date de publication

16/06/2017

Haut de page