Accompagner la stabilisation et le relèvement de l’administration, de la société et de l’économie en République centrafricaine

02/01/2017

Le projet pilote « 3R », conduit par Expertise France, vise à soutenir le redéploiement des services déconcentrés de l’Etat, le renforcement de la justice, des médias et de la concertation et la relance socio-économique. La 1ère phase de diagnostic a permis d’identifier deux régions qui bénéficieront des premières activités mises en œuvre à partir de janvier 2017.

En mai 2016, la Commission européenne a confié à Expertise France la gestion de ce projet de Redéploiement des services déconcentrés, de Renforcement de la cohésion sociale et de Relèvement précoce « 3R », sur financement du fonds fiduciaire de l’Union européenne, dit fonds Bêkou.

Ce projet vise à soutenir les efforts mis en œuvre par l’Etat pour le redéploiement de son administration en région et contribuer à rétablir la confiance vis-à-vis des services publics déconcentrés (services administratifs et services sociaux de base). Il permettra également de renforcer le rôle de la société civile dans la réconciliation entre communautés.

La première phase de diagnostic du projet, débutée en mai 2016, a fourni une cartographie complète des enjeux et besoins sur les trois volets dans quatre régions pré-identifiées. Sur la base de cette étude, les régions de Berberati et Bria ont été identifiées pour bénéficier des premières activités mises en œuvre dans le cadre du projet.

Dans ces deux régions, le projet 3R se fixe comme priorité de renforcer les capacités des autorités administratives locales, de faciliter l’accès au droit et aux mécanismes de médiation et de résolution des conflits, d’appuyer la participation des médias au processus de cohésion sociale et de favoriser la délivrance des services de base et la relance socio-économique.

Aux côtés des autorités et des organisations centrafricaines et de ses partenaires (CFI médias et Avocats Sans Frontières Belgique), Expertise France mènera des activités de sensibilisation et de formation des personnels administratifs, de réhabilitation des infrastructures déconcentrées de l’Etat, organisera des ateliers de travail sur la réconciliation et accompagnera la relance socio-économique à travers l’appui aux micro-initiatives locales, jusqu’en 2018.

La République centrafricaine est le troisième pays d’intervention d’Expertise France en Afrique subsaharienne avec 6 projets en cours dans les domaines de la gouvernance économique et financière, de la santé publique, et de la stabilité.

Haut de page